Menu Fermer

Vous avez une douleur chronique ?

Vous avez une douleur chronique ?

Madame, Monsieur,

Vous vous plaignez d’un “mal de dos”, d’une “sciatique”, d’un “mal de tête” ou de toute autre douleur. Malgré les traitements, votre douleur persiste. Habituellement, le traitement d’une douleur se confond avec celui de sa cause. Lorsque c’est insuffisant, on doit faire appel à une approche thérapeutique différente. La douleur devient la maladie à traiter. Le but de la prise en charge dans le réseau est de vous aider à comprendre votre douleur, de vous expliquer l’approche thérapeutique que l’on peut proposer pour la combattre.

Vous avez consulté plusieurs médecins (généralistes, spécialistes), plusieurs hôpitaux… Vous avez subi de nombreux examens : radiographie, prises de sang … Tous les examens utiles ont été faits et, malgré cela, les traitements poursuivis n’améliorent pas ou peu votre douleur. Les calmants ont peu d’effets. Leur prise régulière vous fait même redouter des effets secondaires. Vous avez essayé d’autres méthodes : l’acupuncture, l’homéopathie… sans succès.

Par ailleurs, cette douleur persistante vous perturbe psychologiquement. Elle vous fatigue, vous inquiète, vous rend nerveux, vous déprime. Vous êtes las de consulter les médecins. Vous vous interrogez sur la cause exacte de cette douleur. Tous les examens ont-ils réellement été faits ? Quel est le bon diagnostic ? Où trouver le bon traitement ? On vous a peut-être suspecté ou accusé d’avoir une douleur imaginaire. On a pu vous dire “c’est dans votre tête”. On a pu vous adresser “au psychiatre” et votre réaction a été : “on ne me croit pas”, “ils me prennent pour un fou” car votre douleur, celle que vous ressentez, est bien réelle.

Au cours de ces consultations répétées chez les médecins, vous avez pu entendre des avis contradictoires sur votre état, sur les traitements à essayer. Tout ceci ne fait qu’accentuer votre doute et vous empêche d’avoir une compréhension satisfaisante de votre douleur. Que la cause exacte de la douleur soit connue mais ne puisse être traitée directement, que la cause demeure inconnue, douleur chronique ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’espoir.

Il nous parait utile que vous sachiez ce qu’est une douleur chronique. Les conceptions populaires sont très éloignées de la nature exacte des phénomènes. Une idée fausse sur votre état ne peut que faire obstacle à votre guérison. Votre cas doit, bien entendu, être discuté avec votre médecin ou l’équipe médicale qui vous traite. Il n’y a pas une mais des douleurs. Il n’y a pas une, mais des attitudes thérapeutiques.

Il faut avant tout que vous sachiez que guérir d’une douleur chronique est possible, même si cette douleur évolue depuis plusieurs années, même si cette douleur est particulièrement intense. C’est possible en sachant que, dans la majorité des cas, l’amélioration nécessitera votre participation active.

Trois éléments fondamentaux vont conditionner le succès des traitements :

  1. Comprendre la nature de votre douleur
    De nombreux processus sont capables de créer, d’entretenir, d’amplifier une douleur. Une bonne compréhension de ces facteurs et de leur rôle, est essentielle.
  2. Accepter la réalité de votre douleur
    Il ne suffit pas d’accepter superficiellement, mais d’aller en profondeur. Il faut admettre la douleur dans son ensemble, avec des réactions psychologiques qui l’accompagnent. Il faut accepter la signification de votre douleur, le rôle qu’elle joue dans votre vie.
  3. Adhérer aux traitements prescrits en faisant confiance et en coopérant avec l’équipe médicale soignante.

Film : comprendre la douleur rebelle

Partagez ce contenu :

Date de dernière mise à jour : le 26 septembre 2018